Check Engine

http://www.autogaleria.hu -

250 Europa

1953 / 1954

Type véhicule

Type moteur

Type boite

GT
112

Moteur

Cylindrée

Disposition

V12
3.0 L
avant

Puissance

0-100

Vitesse max

220 ch
8 s
195 km/h
La Ferrari 250 Europa est une déclinaison de tourisme de la Ferrari 250 MM. Elle est dans un premier temps motorisée par un V12 « Lampredi », avant d’être remplacé par le V12 « Colombo » commun à l’ensemble des Ferrari 250 ; cette dernière version est alors rebaptisée Ferrari 250 Europa GT. La Ferrari 250 Europa est produite à 20 exemplaires et la Ferrari 250 Europa GT à 44 exemplaires. Les différences sont essentiellement mécaniques : la 250 Europa est construite sur un châssis de 2 800 mm et est mue par un moteur V12 « Lampredi » — la seule Ferrari 250 que ne soit pas propulsée par le moteur « Colombo » — tandis que l’Europa GT est basée sur un empattement de 2 600 mm et est propulsée par le moteur « Colombo ».

CONSO

15 L/100kms

LONGUEUR

4450 cm

TRANSMISSION

propulsion

LARGEUR

1650 cm

RÉSERVOIR

75 L

HAUTEUR

1250 cm

VOLUME COFFRE

/ L

POIDS

1150 kg
ferrari_250_europa_GT

1955 / 1956

Type véhicule

Type moteur

Type boite

GT
112

Moteur

Cylindrée

Disposition

V12
3.0 L
avant

Puissance

0-100

Vitesse max

240 ch
7.8 s
210 km/h
La Ferrari 250 Europa est une déclinaison de tourisme de la Ferrari 250 MM. Elle est dans un premier temps motorisée par un V12 « Lampredi », avant d’être remplacé par le V12 « Colombo » commun à l’ensemble des Ferrari 250 ; cette dernière version est alors rebaptisée Ferrari 250 Europa GT. La Ferrari 250 Europa est produite à 20 exemplaires et la Ferrari 250 Europa GT à 44 exemplaires. Les différences sont essentiellement mécaniques : la 250 Europa est construite sur un châssis de 2 800 mm et est mue par un moteur V12 « Lampredi » — la seule Ferrari 250 que ne soit pas propulsée par le moteur « Colombo » — tandis que l’Europa GT est basée sur un empattement de 2 600 mm et est propulsée par le moteur « Colombo ».

CONSO

16 L/100kms

LONGUEUR

4450 cm

TRANSMISSION

propulsion

LARGEUR

1650 cm

RÉSERVOIR

95 L

HAUTEUR

1250 cm

VOLUME COFFRE

/ L

POIDS

1150 kg
ferrari_410 _superamerica

1956 / 1959

Type véhicule

Type moteur

Type boite

GT
126

Moteur

Cylindrée

Disposition

V12
5.0 L
avant

Puissance

0-100

Vitesse max

360 ch
7.9 s
265 km/h
La Ferrari 410 Super america succède à la 375 america dans la gamme des GT à moteur V12 avant. Largement inspirée de la 375 mais plus destinée à la compétition, la 410 Super america est présentée pour la première fois sous forme de châssis nu lors du Salon automobile de Paris 1955. Produite à seulement 34 exemplaires, la 410 est produite en 3 séries différentes avec des puissances évoluant entre 340 ch et 360 ch, ce modèle fut principalement destiné à une riche clientèle américaine.

CONSO

19.5 L/100kms

LONGUEUR

4700 cm

TRANSMISSION

propulsion

LARGEUR

1690 cm

RÉSERVOIR

100 L

HAUTEUR

1360 cm

VOLUME COFFRE

/ L

POIDS

1250 kg
ferrari_250_GT _cabriolet_sie

Type véhicule

Type moteur

Type boite

GT
128

Moteur

Cylindrée

Disposition

V12
3.0 L
avant

Puissance

0-100

Vitesse max

240 ch
7.1 s
240 km/h
Le Cabriolet 250 GT série I est considéré aujourd’hui comme l’un des plus beaux cabriolets réalisés par l’équipe Ferrari/Pinin-Farina, qui en fera pourtant beaucoup d’autres. Les carrosseries étaient fabriquées dans une usine spécialement dédiée et pouvaient offrir au client une large palette de variantes, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. La production commence dans le milieu de l’année 1957 et s’achèvera en 1959 par le remplacement du véhicule par un nouveau cabriolet encore plus luxueux le « Série II Cabriolet ». Durant ces deux années 40 véhicules ont été fabriqués. C’est donc une toute petite série !…

CONSO

14 L/100kms

LONGUEUR

4430 cm

TRANSMISSION

propulsion

LARGEUR

1980 cm

RÉSERVOIR

100 L

HAUTEUR

1130 cm

VOLUME COFFRE

/ L

POIDS

1295 kg
ferrari_250_GT_coupe _boano_ellena

Type véhicule

Type moteur

Type boite

GT
128

Moteur

Cylindrée

Disposition

V12
3.0 L
avant

Puissance

0-100

Vitesse max

240 ch
7.8 s
245 km/h
La Ferrari 250 GT Boano/Ellena est produite à partir de 1956, devenant ainsi la deuxième automobile de tourisme Ferrari après la 250 GT Europa. Elle symbolise la volonté d’Enzo Ferrari de produire une version « civilisée » de la berlinetta « Tour de France ». Elle fut carrossée dans un premier temps par la Carrozzeria Boano puis par la Carrozzeria Ellena. Ces différentes reprises seront accompagnées de quelques modifications mineures, essentiellement esthétique, d’où une certaine confusion entre les modèles de cette série. Seulement 143 exemplaires furent produits au total.

CONSO

15.5 L/100kms

LONGUEUR

4458 cm

TRANSMISSION

propulsion

LARGEUR

1676 cm

RÉSERVOIR

100 L

HAUTEUR

1372 cm

VOLUME COFFRE

/ L

POIDS

1200 kg
ferrari_250_GT_California_Spyder_LWB

Type véhicule

Type moteur

Type boite

GT
168

Moteur

Cylindrée

Disposition

V12
3.0 L
avant

Puissance

0-100

Vitesse max

260 ch
6.5 s
260 km/h
La Ferrari 250 GT California, dont le nom est un clin d’œil à sa future clientèle californienne, sera très vite appréciée par le marché américain en raison, entre autres, de ses performances de supercar, de son nombre d’exemplaires limité et de spécifications propres à chaque modèle . Dans un premier temps présentée sous la forme d’un prototype en 1957, sa production en série débutera au deuxième trimestre de 1958 . C’est une sportive de prestige dessinée par Pinin Farina et carrossée par la Carrozzeria Scaglietti, elle est considérée comme l’une des plus belles Ferrari et l’un des plus beaux cabriolets de l’histoire de l’automobile

CONSO

15.5 L/100kms

LONGUEUR

4200 cm

TRANSMISSION

propulsion

LARGEUR

1720 cm

RÉSERVOIR

100 L

HAUTEUR

1370 cm

VOLUME COFFRE

/ L

POIDS

1050 kg
ferrari_250_GTE

1959 / 1963

Type véhicule

Type moteur

Type boite

GT
128

Moteur

Cylindrée

Disposition

V12
3.0 L
avant

Puissance

0-100

Vitesse max

240 ch
7.8 s
230 km/h
A la fin des années de 1950, Ferrari réalise qu’il doit augmenter sa production pour continuer son coûteux programme de sport automobile. Cherchant à élargir sa clientèle, Ferrari confie à ses partenaires privilégiés la création d’une GT 4 places sur la version longue du châssis des 250. Pininfarina crée une ligne superbe et les autos sont assemblées chez Scaglietti. La Ferrari 250 GT/E est présentée en catimini aux 24 Heures du Mans 1960. Pour appuyer ses ambitions de GT, l’auto n’est pas alignée en course mais ce prototype est utilisé comme véhicule de direction de course. La GT/E est officiellement présentée au salon de Paris la même année.

CONSO

14 L/100kms

LONGUEUR

4700 cm

TRANSMISSION

propulsion

LARGEUR

1710 cm

RÉSERVOIR

100 L

HAUTEUR

1340 cm

VOLUME COFFRE

/ L

POIDS

1280 kg
ferrari_250_GT_California_Spyder_SWB

Type véhicule

Type moteur

Type boite

GT
168

Moteur

Cylindrée

Disposition

V12
3.0 L
avant

Puissance

0-100

Vitesse max

280 ch
6.5 s
280 km/h
Le premier exemplaire de la 250 GT Spyder California sur châssis court est présenté au Salon de Genève 1960. Sur bien des plans, ce modèle suit l’évolution de la Berlinetta apparue au Salon de Paris 1959. Le Spyder repose à son tour sur le châssis plus court et plus dynamique réduit de 2,60 m à 2,40 m. En optant pour le châssis Tipo 539, la California marque définitivement sa différence avec la 250 GT Cabriolet. La réduction de vingt centimètres en empattement donne des proportions plus compactes qui musclent la silhouette de la California.

CONSO

15.5 L/100kms

LONGUEUR

4000 cm

TRANSMISSION

propulsion

LARGEUR

1720 cm

RÉSERVOIR

100 L

HAUTEUR

1370 cm

VOLUME COFFRE

/ L

POIDS

1050 kg
ferrari_250_GT_cabriolet_sie_II

Type véhicule

Type moteur

Type boite

GT
128

Moteur

Cylindrée

Disposition

V12
3.0 L
avant

Puissance

0-100

Vitesse max

240 ch
7.1 s
240 km/h
Jugeant les lignes de cette première série de la 250 GT Cabriolet un peu lourdes, Pinin Farina décide, en 1960, de corriger son dessin. Il s’inspire pour cela du dernier coupé Ferrari qu’il carrosse depuis un peu plus d’un an, la 250 GT Coupé Pinin Farina. Le pare-brise est désormais plus haut et moins incliné, et les vitres latérales sont plus grandes. Parmi les quelques 200 exemplaires de deuxième série produits, il n’est pas rare de constater des différences esthétiques ; ainsi, certaines automobiles disposent de larges ouïes de ventilations chromées derrière les passages de roues avant que d’autres n’ont pas.

CONSO

14 L/100kms

LONGUEUR

4430 cm

TRANSMISSION

propulsion

LARGEUR

1980 cm

RÉSERVOIR

100 L

HAUTEUR

1130 cm

VOLUME COFFRE

/ L

POIDS

1295 kg
ferrari_400_superamerica_cabriolet

Type véhicule

Type moteur

Type boite

GT
163

Moteur

Cylindrée

Disposition

V12
4.0 L
avant

Puissance

0-100

Vitesse max

340 ch
7.2 s
265 km/h
La Ferrari 400 Superamerica série I produite de 1959 à 1964 fait partie de la famille des Superfast construite entre 1951 et 1967 et prend la suite de la 410 Superamerica série II produite de 1957 à 1958. Ces voitures sont nées de la volonté d’Enzo Ferrari de développer, dès le début des années cinquante, un modèle spécifique adapté au goût américain du luxe et de la puissance. Magnifiquement dessinée par Pinin Farina, ces « Ferrari des rois » sont les plus mythiques et les désirables voitures de Maranello de l’époque. Evidemment les prix sont à la hauteur… La série des 400 Superamerica s’enrichira aussi de 6 cabriolets signé Pinin Farina de 1960 à 1962.

CONSO

26 L/100kms

LONGUEUR

4305 cm

TRANSMISSION

propulsion

LARGEUR

1676 cm

RÉSERVOIR

120 L

HAUTEUR

1308 cm

VOLUME COFFRE

/ L

POIDS

1250 kg